Site de l'académie de Versailles

Accueil > Nos années d’avant..... > 2009 - 2010 > Des moments "préhistoriques"...

Des moments "préhistoriques"...

lundi 5 avril 2010

 
Voici quelques textes ou phrases rédigés par les voyageurs de l’histoire... (les "Cromignons" du CE2) 
 - next picture
 
 
 
 
 
site : .............................................................. 
 
 
Lucas : Je cherche à manger pour commencer la journée. Nous allons chasser pour avoir des peaux d’animaux et faire des vêtements. Je ramasse des silex pour tailler des bifaces. A midi, je mange du mammouth. 
 
 
Emeline : Un rêve m’a fait remonter le temps. - Qu’est ce qu’il m’arrive ? Me voilà chez les hommes de Cro Magnon ! - Bonjour ! Nous partons à la chasse au cheval de Prewalski ! - Ho ! Ho ! Tu casses les grains avec nous ? - Je m’appelle Jena et toi. - Je m’appelle Emeline. - Tu devrais rentrer chez toi. Je rentre chez moi et je dessine sur le mur. Ensuite je couds. Mon mari revient de la chasse avec une belle proie : un rhinocéros laineux. Les enfants ont fini de jouer. Je prépare le repas pour la famille. Après, les enfants vont dans un lit de fourrures d’ours. Je me passe de la graisse dans les cheveux. A mon tour de m’endormir dans mon lit couvert de peaux de mégacéros. Demain je moudrai du grain, mon mari coupera des branches et les enfants partiront jouer. 
 
 
Théo : Cette nuit, j’ai rêvé. J’étais en train de lire dans mon lit, je me suis endormi... J’ai entendu un bruit : toc- toc- toc ! Je me suis levé pour aller voir : devant moi des femmes grattent des peaux de vaches. Des hommes partent à la chasse. Je suis ces hommes ; ils m’acceptent. Ensuite je pêche un saumon dans la rivière. Le poisson est cuit en brochettes : tout le monde se régale. Je passe la nuit dans une maison de paille. Au matin une fille me présente un bol en poterie contenant des fruits (fraises et cerises bien mûres). Le village où je me trouve est grand, dans un endroit sûr. Dans une petite carrière, les cochons et les vaches sont gardés par le chien. J’ai sommeil... Au réveil, j’étais... dans MON LIT ! 
 
 
Raphaël : Je me réveille de bonne humeur : je vais à la chasse pour mon "petit déjeuner" et aussi pour ma tribu. Nous mangeons beaucoup de bisons (Miam !) Je garde une tête de bison pour ma collection. Les autres enfants font aussi des collections. Je garde les moutons, les vaches avec le chien. Les autres coupent le blé. 
 
 
  - next picture
 
un rhinocéros laineux 
 
 
 
Adama : Quand on ne respecte pas la loi dans le village préhistorique, on doit le quitter et ne plus revenir. J’ai domestiqué un chien, il m’est utile pour la chasse. L’autre village veut mon chien. Je refuse. Ils veulent l’échanger contre tous leurs objets précieux. Les chasseurs partent et j’en fais partie ! Sur le chemin nous croisons un troupeau de rennes. Nous en tuons deux. Nous sommes organisés. Nous avons aussi domestiqué des vaches, des cochons... D’autres sont agriculteurs et cultivent le blé sauvage... Être agriculteur n’est pas facile. Nous avons des lampes à graisse, c’est parfait pour nous éclairer dans le noir. On chasse quand on a envie de manger du gibier.. Même quand on domestique les animaux, cela ne suffit pas toujours. Nous avons encore besoin de faire la cueillette pour nous nourrir. Nous pêchons du poisson pour le manger cru ou cuit. Pour la cuisson nous maîtrisons parfaitement le feu. Nous nous organisons mieux et nous vivons mieux depuis que nous sommes sédentaires, avant s’organiser en étant nomades était difficile. 
 
 
 
Charlotte : Promenade dans le temps. Je vois des animaux. Pour me laver, je vais à la rivière. Dans une grotte, je vois des gravures. Avec des amis, nous trempons nos mains dans la peinture pour dessiner sur les murs. 
 
 
Calixe : Je rêve. Je rêve que je suis au temps des hommes du néolithique. C’est très amusant ! Je vous raconte tout. Je m’appelle Lucy. Je me réveille aux aboiements de mon chien. Je sors précipitamment. Tout le monde s’active déjà. Un groupe d’hommes pêche, un autre chasse en haut d’une falaise et un dernier cueille des fruits. Je vais aller jouer avec les autres enfants. Ils jouent avec des bouts de bois... Non je n’ai plus envie d’y aller. Il y a mon ennemi. Je retourne à ma maison de pierre où ma mère écrase les grains avec une meule de pierre. Mon chien est là. Ma mère m’invite à entrer et à l’aider. Ce travail est long. Je pars en laissant tous les outils par terre car mon père est de retour de la chasse et rapporte une biche. Tout le monde le félicite et nous mangeons de bon appétit. Après le repas avec d’autres enfants et une mère nous fabriquons des ficelles en poils de renne. 
 
 
 
Margo : Bonjour ! Je m’appelle Margo et je suis une femme du néolithique. Je m’occupe de ma maison. Mon mari est un chasseur. Moi je cueille des fruits. Je travaille aussi à la ferme : j’élève des cochons, des lapins. Ma maison est faite de paille et de boue, le toit est est couvert de paille. Mon enfant me demande à manger : « J’ai faim, je veux manger du mégacéros ! » Mon mari part à la pêche et rapporte quelques poissons. C’est très bon. Je couds les peaux des animaux, c’est mon métier, c’est bien. 
 
 
Julric : Ce matin je mange des fruits et du poisson cuit que j’ai pêché. Je marche sur les rochers avec mes amis. En chemin je mange des pommes, des cerises... Mon village est actif. On coupe des arbres. Des femmes grattent les peaux de moutons. Des hommes découpent la viande. Les chiens profitent du repas. Mon chien mange de la viande cuite. 
 
 
Alice : Je suis une fillette de l’époque de Cro-Magnon. Aujourd’hui, ma mère va m’emmener à la cueillette ? Je vais y aller ce matin, je suis très contente. Nous voici arrivées. Je mange plus de fraises que je n’en cueille... Maman est fâchée. Je vais boire, les fraises sucrées m’ont donné soif. A mon retour, Papa me propose d’apprendre à allumer un feu. J’accepte. Il me défend ensuite de m’en approcher. Mon grand frère conduit les chèvres, les boucs et les moutons dans l’enclos. Je lui propose de l’aider et il accepte. Je l’aide à traire la vache.. D’abord je trouve cela dégoûtant parce que c’est tout mou mais je réussis à traire la vache et je suis fière de moi. Le soir mon père me raconte qu’il a tué un tigre aux dents de sabre avec sa sagaie et son propulseur. Cela me fait peur. Mais grâce à Papa, ces animaux dangereux ne s’approchent plus du village. Je m’endors paisiblement. 
 
 
Amine : Ma journée chez les hommes préhistoriques. Ce matin un grand bruit est entendu dans tout le village... Deux gros mammouths passent tout près. Les chasseurs et moi nous les poursuivons et en tuons un. Nous le découpons. Sa viande est cuite avec le feu. On a enlevé la trompe. Après avec des compagnons nous partons chasser d’autre gibier tandis que les femmes cueillent des fruits. Dans une caverne nous traçons des dessins. Un ours nous attaque, nous fuyons... 
 
 
Antoine : Ce matin, je mange des fruits avant de partir pêcher. Mon village est construit à côté d’une grande rivière. Avec mes copains je rapporte des poissons à ma mère. Elle les cuit grâce au feu de bois. Quand on abat des arbres, on rapporte les branches. J’ai un chien. J’ai un jardin de fruits et je cueille trois fruits, des carottes, des salades et des légumes. 
 
 
Corentin : Ce matin à mon réveil, j’ai une grosse envie de manger du poisson grillé. J’aime bien aller à la pêche avec mon père.. Mon plat préféré, c’est le renne. Après le repas, mon père et moi faisons une grosse sieste. Plus tard je vais cueillir des fruits avec ma mère. Après la cueillette, je retourne chasser de petits rennes avec le groupe de mon père. 
 
Dina : Je suis une femme préhistorique. En allant à la rivière pour me laver, je rencontre un groupe d’hommes qui part chasser des rennes. Ensuite je vais coudre des peaux de bêtes. Mes amies et moi nous allons pêcher des poissons pour le repas. Je m’occupe ensuite de mes animaux : je trais les vaches, je lave les cochons... et je me repose. Je m’éveille et tous mes amis sont là pour me dire qu’il est temps de partir pour la cueillette. Les fruits sont bizarres... Je continue ma journée en allant peindre dans une caverne à l’entrée protégée par une palissade. Quand je sors, je fabrique des armes pour les chasseurs : des sagaies, des propulseur, des harpons. 
 
 
Florian : C’est ma première journée dans un village de Cro-Magnon. J’apprends à pêcher du poisson et à chasser le mammouth. Je réussis à tuer un petit mammouth tout seul. J’apprends aussi à dessiner sur les parois des cavernes, à dresser une tente. Je cueille des fruits car j’aime bien en manger. Je garde les pépins pour les planter et avoir des arbres. On m’apprend à faire du feu avec des pierres et des morceaux de bois. Pour faire griller le poisson, c’est bien utile. J’adore manger du poisson grillé, c’est très bon. Je sais fabriquer des aiguilles pour coudre des peaux de bêtes. Je perce des trous dans des os pour en faire des flûtes afin de jouer de la musique. 
 
 
Asgeir : Je sors de la tente . Nous devons aller chasser. Je vais chercher ma lance. Nous marchons longtemps avant de trouver du gibier. Nous nous cachons dans l’herbe. Ce sont des rennes. Nous lançons nos sagaies et deux rennes tombent. Je m’approche doucement : ils sont morts. Nous les emportons au campement. Nous enlevons leur peau. Nous les mangeons. Je me promène et je vois des colliers, des armes, des peaux de bêtes, un homme fabrique quelque chose avec le bois des rennes que nous avons tués.   un renne 
 
 
Mehni : Je passe un belle journée chez les hommes préhistoriques. Je chasse des mammouths ! J’apprends à pêcher avec mon père. Je me régale ! J’apprends à maîtriser le feu. Mon papa n’arrête pas de ronfler !Après la sieste, je cueille des fruits avec maman. A la fin de la journée je m’endors à la belle étoile. 
 
 
Maëlys : A l’école on parle tellement de la préhistoire que j’en ai rêvé ! Je suis une fille âgée de 8 ans. Mon père est chasseur avec d’autres hommes du clan. Un bon matin, je le vois tuer un renne en lançant sa sagaie à l’aide du propulseur. Je pêche avec mes amies et j’attrape un poisson à mains nues. A l’heure de manger, seule avec ma maman je peint des hommes avec des lances sur les parois d’une grotte. Ensuite nous mangeons tous ensemble, le clan réuni. Avec mes parents nous partons à la cueillette de fruits. Dans l’après-midi, je passe du temps avec mon chien. Je le caresse. Enfin, je m’allonge sur la paille de ma maison de torchis et je m’endors bien au chaud. 
 
 
John Allan : Un beau matin, je pars chasser les rennes pour nourrir ma famille. Les femmes cousent les peaux de rennes que les hommes rapportent de la chasse. Les enfants vont chercher de l’eau à la rivière. Les femmes préparent le repas. Les enfants jouent ensemble avec des os d’animaux. 
 
 
 
Meriem : Je suis dans mon lit et je rêve... Je rêve que je suis chez les hommes de cro-magnon. Ce matin, je me réveille avec une aiguille en os à la main et une peau de bête. Je me suis endormie avec alors que je cousais un vêtement. Je finis ma couture et je prépare la nourriture, un bon plat de poisson et de baies pour le petit déjeuner. Ensuite je vais chercher de la paille pour couvrir une grande cabane. Alors que je cueille mon dernier brin de paille, je remarque un nuage de poussière. Qu’est ce que c’est ? La poussière se dissipe et je vois un mégacéros ! Je cours, le fagot dans les bras ! Je crie : Ah ! ah ! A l’aide !Au secours ! Une grosse bête ! Mon frère prend sa sagaie et lui envoie dans le ventre. Pour célébrer sa victoire, nous allons faire un grand festin. Je cours, je vole pour le préparer : je mouds du grain, je cueille des fruits, des légumes.  un mammouth

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
ECOLE ELEMENTAIRE JEAN MOULIN
50 rue de l’Aurore
78100 SAINT GERMAIN EN LAYE (académie de Versailles)
Directeur de publication : IEN ST GERMAIN